REPÉRAGE : Coquillages & Crustacés aux Maldives

30 mars 2020 - Rtrip Voyages

Après le train, l’avion et 14 heures de transport, nous arrivons à l’Embarcadère à Malé où nous prenons connaissance de ce bal d’hydravions et attendons avec impatience notre tour. Au-dessus de l’océan indien, nous apercevons des dizaines d’archipels posés au milieu de l’océan. C’est fascinant !

Oui, tous les clichés sur les Maldives sont vrais. Le sable, si blanc et si fin, s'avère aussi incroyablement doux. La mer, turquoise en bordure de plage et d'un bleu profond au large, laisse apercevoir les poissons tant elle est cristalline. Les cocotiers ajoutent une nuance de vert à cette palette de bleus et une légère brise marine rend supportable la température de l'air – et de l'eau ! –, de 30 °C environ.

Durant notre séjour, nous ne croiseront d'ailleurs pas, ou peu, de Maldiviens, si ce n'est les employés – et pour cause. Le Coronavirus qui a cloué les chinois à un confinement. Nous, nous y sommes, pour combien de temps ? La vie s’est arrêtée. Que les amateurs de culture passent leur chemin ! Ici, on savoure, les yeux dans les yeux – la destination est idéale pour un séjour romantique – et les pieds dans le sable, une parenthèse de bonheur.

Une fois arrivés, nous abandonnons bagages, chaussures et portefeuille pour une semaine de volupté totale. Il suffit de se poster au bord de l'eau pour apercevoir d'inoffensifs requins à pointes noires se frayer un chemin parmi les minuscules poissons circulant en bancs. Lors des séances de snorkeling avec masque et tuba – nous prenons de tels coups de soleil, que nous sommes obligés de nous baigner avec un tee-shirt. Murènes, raies manta, poissons-clowns ou chirurgiens défilent sous nos yeux.

Une dizaine de jours de Détox, quel pied !

Signature blog Stephanie

+33 (0)6 22 69 15 17
contact@rtrip.fr